Arnaud Méthivier et Pierre-Marie Braye-Weppe

L’ennui des hommes est un problème

Conférence-concert
Vendredi 26 septembre à 11h30
Le Bistrot de Juliette (86 rue de Wattignies)
Durée
1h
De et par Arnaud Méthivier et Pierre-Marie Braye-Weppe

Pendant le confinement, Arnaud Méthivier et Pierre-Marie Braye-Weppe ont créé sur la plateforme AGORA-OFF le Festival des Arts Confinés. Leurs questions – « Qui peut créer aujourd’hui ? Comment casser un marché qui étouffe la création ? » - ont fait écho à celles de « Tournée Générale ». La rencontre a eu lieu.

« Réfléchir sur la nécessité de la culture, ce qui la constitue, ce qui la fige, ce qui la fait vivre. « L’ennui des hommes est un problème » est notre constat. Notre proposition, ce concert-conférence, est un remède à l’ennui pour faire face à la passivité. De l’émotion en musique pour faire face aux doutes et aux peurs. Certes, une mélodie n’a jamais suffi à transformer le monde, mais on a rarement bousculé ce monde sans chanter, taper sur un tambour ou souffler dans un instrument. Notre musique, notre parole est grondante, et son pouvoir est grand. Troublant pouvoir d’un art qui semble pourtant dépourvu de liens avec des objectifs concrets. Il nous appartient lors de cette conférence-concert de reconstruire ces liens. »

Les artistes

Pierre-Marie PEM Braye-Weppe
Pierre-Marie PEM Braye-Weppe est un créateur, musicien, improvisateur formé auprès de Didier Lockwood et enseignant dans le supérieur. C’est un aventurier artistique avec plus de 1000 concerts en tous lieux, de l’Olympia au Parc Naturel Régional de Corse. Un aventurier créateur d’événements inclusifs et durables, des Rencontres Artistiques Durables au Festival des Arts Confinés, qui a programmé plus de 150 œuvres toutes accueillies singulièrement et défendues auprès de 150 000 spectateurs.
www.pemmusic.com

Arnaud NANO Méthivier
Arnaud NANO Méthivier se définit comme un agent de voyage. Il entraîne des personnes dans des voyages d’aventures en tenant compte et s’adaptant en permanence à l’environnement géo-politique, géographique et temporel qui l’entoure. Ses outils d’agent sont la musique, le théâtre, la danse, les arts plastiques, la performance, la composition, l’écriture, la direction artistique, la curation et le commissariat d’expositions, la mise en scène, la création de festivals, de centres de recherches artistiques ou de lieux culturels, la conception d’évènements, la vidéo, le reportage, la production. Il se sent Tragulinu di a cultura (Colporteur de culture), artiste expérimental, aventurier, artiste de scène, créateur d’émotions, et plein d’autres choses...
www.nanomusic.fr