L’association « 12 Bars en Scène »

L’association « 12 Bars en Scène » naît en 2019 à l’initiative d’habitants du 12ème arrondissement et d’habitués du quartier. Artistes, journalistes, passionnés de théâtre, de musique et d’arts plastiques issus de milieux et de professions diverses, nous nous retrouvons régulièrement dans plusieurs bars et restaurants du quartier qui s’étend de la Place Félix Eboué au métro Michel Bizot. Car les structures culturelles ne courent pas les rues de l’arrondissement. Et, ici comme ailleurs, rares sont celles qui offrent vraiment un espace pour la vie. Pour la parole quotidienne. Pour la fête.
"Une histoire d’art et de comptoirs"
Préoccupés par la raréfaction des lieux dédiés à la création artistique, animés par un souci de démocratisation de l’art, nous décidons de rassembler nos compétences professionnelles afin de créer à l’échelle de notre arrondissement des rencontres théâtrales, chorégraphiques, musicales et autres. Des manifestations gratuites et ouvertes à tous, qui se dérouleront dans nos lieux habituels de rencontres. Soit sept établissements, qui deviennent l’espace d’une soirée ou plus des endroits d’échanges et de découvertes, notamment lors d’un festival, dont l’édition 0 aura lieu du 6 au 9 juin 2019.
© Eric Kuntz

Les objectifs de l’association

L’association 12 Bars en Scène répond à cinq objectifs principaux :
© Eric Kuntz
Participer à la vie sociale et culturelle du 12ème arrondissement.
Valoriser l’arrondissement à l’échelle de la Ville de Paris en développant l’attractivité de ses bars, cafés et restaurants, fréquentés en majorité par une clientèle d’ultra-proximité.
Offrir aux acteurs associatifs, publics et commerciaux du quartier un événement artistique et festif dans lequel chacun pourra trouver sa place.
Faire sortir l’art de l’institution. Lui permettre d’aller autrement à la rencontre de son destinataire. Et d’élargir ses publics.
L’organisation d’un festival pluridisciplinaire annuel, au début du mois de juin.

L'équipe

Anaïs Heluin
Conception et direction artistique
Journaliste indépendante, Anaïs Heluin écrit sur le théâtre pour plusieurs supports (Politis, La Terrasse, Sceneweb…). Entrée en critique en 2011, après un master de littérature francophone, elle arpente avec passion les territoires de la création. En quête de récits qui questionnent notre monde, de formes susceptibles de dire quelque chose du présent, sa curiosité la mène autant dans les institutions qu’en dehors. Dans tous types de lieux, de festivals où s’écrivent des histoires collectives singulières. Constatant que celles-ci émergent surtout en régions, dans les campagnes, tandis que les lieux parisiens d’émergence et de recherche sont nombreux à s’étioler ou à disparaître, elle réunit des amis aux compétences diverses afin d’inventer un nouveau récit théâtral dans la capitale. Naissent ainsi l’association et le festival Tournée Générale.

Damien Duca
Design web et coordination
Designer web, Damien Duca a toujours été fasciné par la création théâtrale, expression vivante et carrefour de ses passions premières que sont la musique et le cinéma. La curiosité et la créativité l’ont animé tout au long de son parcours professionnel, que ce soit dans la publicité, le cinéma ou le jeux vidéo. Ses nombreux voyages, notamment en Chine, ont effacé ses préjugés et forgé sa conviction que le mélange et la confrontation des cultures nous rassemblent. “Nous ne sommes pas si différents et veillons joyeusement à l’une des ambitions du festival : réunir”. 

Florent Berthier
Régie technique
Texte à venir

Vincent Brousseau
Administration
Spécialisé en financement d’entreprises, Vincent rencontre le théâtre il y a 15 ans et ne le quittera plus. Arrachant du temps au temps, il se forme d’abord comme comédien et contribue à certaines créations de Jean-Pierre Chrétien-Goni, Lazare et Dieudonné Niangouna. Déterminé à soutenir plus encore la création théâtrale, il se lance dans la formation aux métiers de la production et d’administration. Permettre à Tournée Générale de porter le récit théâtral dans les bars de quartiers, surprendre le lieu et ses visitants, est un écho familier à sa propre rencontre amoureuse avec le spectacle vivant. Surprise d’une phrase, d’un geste, d’un son, d’une image qui vous tort la tête et l’imaginaire dans le silence du trajet du verre jusqu’aux lèvres et la chaleur conviviale du lieu. Comme le clame un de ses poètes favoris : « La nuit est aride mais je sens que je peux la mouiller » .



Eric Kuntz
Illustrations et création graphique
Imprégné par la culture rock, nourri par l’esprit de la Beat Generation, l’univers d’Eric Kuntz s’est construit en catimini. Entre une carrière dans la pub et dans la presse, et les labyrinthes d’une vie dont témoignent ses personnages pris dans diverses tempêtes. Dans ses dessins à l’encre, la ligne claire est mise au service de scènes souvent foisonnantes, au carrefour de tous les excès. Tandis qu’avec leurs couleurs fauves, ses peintures sont des cris. Depuis un an, Eric se consacre entièrement à son œuvre. Créateur de l’affiche du festival Tournée Générale, il y présente une série d’une quinzaine de toiles et dessins réalisés pour l’occasion. Instagram : kuntz4257  


Isabelle Muraour, Estelle Laurentin, Patricia Lopez et Dorothée Duplan 
Attachées de presse
Quatre attachées de presse, références en leur domaine, s’associent pour permettre à « Tournée Générale » de rencontrer la presse, et inversement. Pour défendre des compagnies, des lieux ou des festivals de théâtre, de danse et de cirque, chacune a ses méthodes. Elles les mettent en commun pour servir au mieux les intérêts Assez inédit – il est rare que des attachés de presse indépendants travaillent à plus de deux –, le modèle du pool constitué pour l’occasion est pour Isabelle Muraour, Estelle Laurentin, Patricia Lopez et Dorothée Duplan une expérience professionnelle au diapason de « Tournée Générale » : généreuse et collective.